Historique du Challenge Dauven

Le Dauven est né en 1965, sur une idée, révolutionnaire pour l’époque, des entraîneurs du club liégeois qui occupait la piscine de la Sauvenière, le club ENS, pour Entente de Nageurs de la Sauvenière.

Donc Maurice DUPONT et Jean DELEIGNE créèrent une compétition destinée aux jeunes nageurs de 9 à 13 ans, avec classement par groupes d’âge.

C’est en remerciement de l’aide financière qu’apporta Monsieur Jean DAUVEN pour réaliser ce projet, qu’il fut décidé de lui donner le nom de « Challenge Dauven ».

Il faut remarquer qu’en plus d’avoir permis la création de cette compétition, Monsieur Dauven a également contribué à la natation belge grâce à sa fille Francine DAUVEN, qui fut championne dans notre pays et qui participa aux jeux olympiques.

La première édition du Challenge Dauven eut lieu en novembre 1965, dans le mythique bassin de 33 m de la Sauvenière.

A l’époque, chaque nageur ne pouvait disputer qu’une seule course.

Ce n’est que très récemment, en 2006, qu’on a permis aux nageurs de participer à deux courses.

Le but principal du Challenge est de désigner un club gagnant parmi les clubs participants, et de lui remettre la Coupe du Dauven, une imposante et remarquable œuvre en cristal du Val Saint-Lambert.

A la fin de cette après midi, un club aura l’honneur de l’emporter pour un an, et de l’exposer fièrement à tous ses visiteurs.

La façon de définir le classement est basée sur le nombre de victoires totalisées par un club.

Ceci offre une opportunité à tout club, même faiblement représenté lors de la compétition, de remporter la coupe pour autant que ses nageurs soient performants.

Cette idée de permettre aux clubs de moindre envergure de prétendre à la victoire est d’ailleurs une caractéristique fondamentale du Challenge Dauven, clairement voulue par ses fondateurs.

L’accueil favorable du concept fit que, dans la suite de son histoire, le Challenge s’élargit aux différents districts du pays, et qu’il évolua vers une formule en deux journées, éliminatoires et finales.

Approuvé par la Fédération Nationale dès 1966, l’engouement pour le Challenge s’accentua d’année en année.

En 1981 toutefois, l’Entente des Nageurs de la Sauvenière fut contrainte de dissoudre son organisation.

Ce furent à certains de ses membres, se retrouvant au club de Herstal, alors dénommé « Liège Aqua Club », que fut confiée la poursuite de l’organisation.

Pendant quelques années, le club de Herstal, dont le nom devint « Flipper Herstal Natation », puis enfin « Herstal Natation », organisa les finales en bassin de 25 m, puis, depuis 1985, au bassin olympique de Seraing.

L’édition 2006 fut la dernière organisée par Herstal Natation en raison de la fermeture du bassin olympique.

Le Challenge ne fut pas organisé en 2007, et Herstal en proposa la relève à Chaudfontaine Thermale Natation.

Outre la coupe remise au club vainqueur, le règlement du Challenge prévoit des récompenses pour les podiums de chaque course, ainsi que pour la fille et le garçon qui, dans leur année d’âge, établiront la meilleure performance, et enfin pour le nageur, fille ou garçon, qui réalisera la meilleure performance absolue lors de ces finales.

Il y a donc là matière à chacune et à chacun de montrer de quoi il est capable….